Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :
img

Day 4: Soho & shopping

/
/

Dès le petit matin, je suis retournée au Café Pedlar pour mon Iced Latte à 4.50$. Ma table était encore libre et j’ai pris place pour me perdre dans mes pensées avec mon carnet de voyage. C’est comme si j’avais toute ma vie dedans, j’oubliais presque que seulement 4 jours s’étaient écoulés.

Après 5 pages de plus remplies dans mon carnet, je me préparais mentalement dans le métro pour me lancer dans le monde des achats du quartier de Soho. Il y avait plusieurs boutiques que je voulais visiter, mais je savais que quand j’arriverai à l’une d’entre elles, mes économies s’envoleraient. Je parle de Urban Outfitters (628 Broadway). J’espère qu’un jour elle ouvrira en France. C’est une boutique de vêtements et matériel pour la maison très originale. Le seule hic, c’est le prix. Trop cher pour la qualité offerte. Mais comme ils ont toujours une grande section de soldes, je suis repartie avec une robe et des chaussures rouges un peu rétro.

Contente de mes achats j’ai décidé de manger quelque chose dans un lieu spéciale et éviter la foule de la rue. En marchant, je suis arrivée à l’Hotel Mercer puis j’ai repéré une petite cafétéria (The Mercer Kitchen: 99 Prince Street) presque vide. J’entrais et demandais ce que tous les voyageurs solitaires apprennent en arrivant : “Table for one please”. Un coup d’œil à la carte pour me décider finalement pour le moins cher, un Chicken Sandwich avec guacamole, frites, bacon, poulet et autres condiments. Le prix du sandwich avec boisson incluse 18$, plus pourboire. L’équivalent de 15€. Plus cher que de prendre un sandwich dans la rue, mais être assise dans un lieu agréable n’a pas de prix. Puis, une fois de plus, je suis en vacances !

Rassasiée et totalement insouciante de la quantité de calories ingurgitées, je continuais mon chemin et m’arrêtais dans différentes boutiques de décoration pour la maison, tout à faire recommandable* :

Crate & Barrell – 611 Broadway

Sur La Table: 75 Spring Street

Fishs Eddy: 889 Broadway (19th street)

*dans la section de Boutiques Recommandée, j’indiquerai le reste des lieux.

Après avoir marché autant, mes pieds me criaient de rentrer à la maison ! Je ne comprend pas comment les femmes à NY peuvent marcher toute la journée avec des talons aiguilles. Elles marchent comme si elles étaient en chaussons. Elles apprennent dès leur plus jeune âge avec les chaussures de leur maman ? Elles prennent des cours de How to walk in your high heels no matter what?, ou il existe des prothèses qui recouvrent le pied pour le protéger de tous types de douleurs que les chaussures provoquent ?

En remontant par Broadway, je suis arrivée au Flatiron Building et j’ai repéré une nouvelle zone avec tables et chaises qu’ils ont habilitée juste devant. J’ai pu prendre quelques minutes de repos.

J’ai ensuite continué jusqu’à Union Square et  un Farmers Market (Union Square Farmer´s Market) ouvert toute l’année les lundi, mercredi, vendredi et samedi de 8.00h à 18.00h. Durant la semaine il y a plusieurs Farmer´s Markets dans toute la ville.

Les agriculteurs de l’état de New York ouvrent leur stand pour vendre leurs produits qui proviennent directement de leurs cultures. Je me suis arrêtée à un stand de produits à base de pomme pour  m’acheter un Appel Donut puis j’ai décidé de revenir à Brooklyn avec mes achats et les 250 000 calories que j’ai pris pendant la journée.

  • Facebook
  • Twitter

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *